Regard fermé, cerné et trahissant votre fatigue (ou pire, votre âge) ? Pensez crème contour des yeux !

- - Bien-être
Entre le travail, la famille, les sorties entre amis, il arrive que les nuits soient courtes. Qu’à cela ne tienne ! Vous êtes encore jeune, vous pouvez vous permettre quelques excès… Si votre corps ou votre énergie globale est bien d’accord avec vous, vos yeux peuvent émettre une objection.
Et un beau matin, le reflet de votre miroir vous le confirme : vous avez le contour des yeux marqué, et pire, vieillissant (n’est ce pas Amel Ambre ? ) !
Pas de panique, inutile de penser à vivre en ermite et ne plus voir personne, le regard fatigué n’est pas une fatalité (même s’il est dorénavant prouvé qu’il existe des prédispositions génétiques aux cernes).
S’il est toutefois conseillé d’avoir une bonne hygiène de vie, notamment en terme de durée de sommeil, vous pouvez limiter les effets de votre vie trépidante sur votre regard en utilisant une crème contour des yeux.Véritable cure de jouvence pour votre peau, la crème contour des yeux permet de diminuer significativement les signes de fatigue comme les cernes, les ridules, et les changements de pigmentation (qui font passer n’importe quel regard de biche en regard de cerf…).
A appliquer de préférence le soir, le contour des yeux nourrit intensément la peau fine et délicate tout autour de vos yeux. Si l’effet délassant est quasi immédiat, comptez toutefois sur quelques jours de traitement pour un regain de vitalité et un embellissement de votre regard.

Bien que sceptique mais ayant un contour des yeux particulièrement capricieux, j’ai testé ce type de soin sans grande conviction, avant de ne plus pouvoir m’en passer.
Désormais, je me délecte des « Oh ! Tu es resplendissante ce matin ! » qui remplacent les désormais bannis «  Euh… Si tu es malade, reste loin de moi ! » ou encore « c’est fou ce que tu ressembles à ta mère quand tu es crevée… ».
Faites comme moi, laissez-vous tenter, et convaincre par l’utilité fondamentale de la crème contour des yeux !

 

Post Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *