Iskander Makhmudov

- - Entreprise

Iskander Makhmudov est un important homme d’affaires Russe, il est également en parallèle président de la société Ural Mining and Metallurgical.

Ses activités se concentrent sur différents domaines de l’industrie comme la métallurgie, la construction mécanique ou encore le secteur minier.

Ses activités et les bénéfices qu’elles génèrent font de lui un des hommes d’affaire les plus influents de son pays.

Né en 1963, Iskander Makhmudov a commencé sa carrière au sein du Ministère du Commerce Extérieur de l’URSS qu’il a pu rejoindre grâce à son diplôme en études orientales. Il s’est ensuite dirigé vers l’entreprise d’Ouzbekintorg dans laquelle il a pu exercer en tant qu’expert en équipements techniques puis il a évolué vers le poste de spécialiste des rapports économiques extérieurs en charge du commerce de produits industriels ouzbeks.

Profitant des nombreuses opportunités économiques offertes par l’effondrement du bloc de l’Est, il décide de se rendre à Moscou où il occupera le poste de directeur de Meta-Service, une société industrielle. Il sera par la suite nommé directeur général d’une entreprise de traitement minier, le Combinat minier et d’enrichissement de Gaï.

Il va ensuite fonder sa propre société en 1999, l’Ural Mining and Metallurgical Company, spécialisée dans le commerce du cuivre mais aussi du plomb, du zinc et de certains métaux précieux. Cette entreprise florissante va devenir au fil des années l’une des plus grandes sociétés industrielles de Russie.

Iskander Makhmudov ne va pas se contenter de ce succès puisqu’il choisit de se diversifier. Ainsi, il possède des parts dans de nombreuses entreprises industrielles russes

En plus de ses activités professionnelles, il se consacre également à plusieurs œuvres caritatives. Il est notamment très impliqué dans la protection des animaux et lutte pour la préservation de la biodiversité en Russie.

Il s’investit aussi dans le domaine du sport et du social. En effet, il a permis de financer de nombreuses recherches au sein de l’Hôpital clinique russe pour enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *